Les épillets… un vrai fléau pour les chiens

A partir du mois de Juin, les chiens, essentiellement ceux à poils longs, présentent des pathologies liées aux épillets !

En effet, ces éléments végétaux pénètrent partout et notamment dans la peau entre les doigts. Nous pouvons les retrouver aussi dans les narines, les oreilles, la vulve, les yeux…etc

Les symptômes sont variables:

Lorsque l’épillet est dans les narines, on constate des éternuements importants, et souvent sans interruption. Parfois, le chien cherche à se gratter avec sa patte au niveau du museau. Enfin, dans de rare cas, on observe des saignements au niveau de la narine atteinte.

Lorsque l’épillet est dans un membre, on observe généralement une boiterie du membre concerné, ainsi qu’un écoulement au niveau d’une petite plaie. Il s’agit d’une fistule. Le chien se lèche en permanence car cet épillet provoque une gêne voire une douleur importante.

Lorsque l’épillet est dans une oreille, le chien se secoue en permanence les oreilles, et manifeste souvent une douleur importante de l’oreille concernée. Cette douleur est souvent liée à une atteinte du tympan.

Enfin, l’épillet peut migrer dans d’autres région plus profonde du corps comme les poumons, l’abdomen, la moelle épinière… Il est donc indispensable de les retirer rapidement du corps de votre animal.

Quelques conseils:

  • éviter de promener votre chien dans les zones où ces épillets sont nombreux
  • tondre ou épiler l’intérieur des oreilles de votre chien
  • tondre les extrémités des pattes de votre chien
  • consulter rapidement votre vétérinaire en cas de doute