La rupture du ligament croisé chez le chien et le chat

Les chiens sont relativement fragiles au niveau des genoux. Tout comme leur maître, ils peuvent se déchirer le ligament croisé crânial (LCA) à la suite d’un mauvaise appui ou d’un démarrage trop violent.

Que se passe-t-il à ce moment là?

votre chien va pleurer subitement et boiter jusqu’à ne plus pouvoir poser l’un de ses 2 membres postérieurs. Dans de rares cas, les chiens peuvent se rompre le LCA dans les 2 genoux le même jour…

Que faut-il faire?

il faut tout d’abord consulter un vétérinaire qui va réaliser le diagnostic de LCA soit en manipulant le genou de votre chien soit en réalisant une radiographie si la manipulation n’est pas concluante. Voici ci dessous, le cliché du genou d’un chien présentant une rupture complète du LCA.

Faut-il intervenir chirurgicalement ou faire de la rééducation comme en humaine?

Malheureusement, la rééducation chez le chien, sans intervention chirurgicale, donne des résultats insatisfaisants, avec une persistance d’une boiterie, parfois même une douleur importante et constante dans le genou.

Il faut donc stabiliser le genou rapidement afin de limiter l’apparition de l’arthrose et l’atteinte des ménisques.

Nous disposons actuellement de plusieurs techniques pour stabiliser les genoux des chiens:

  • soit nous mettons en place une prothèse de ligament (naturelle ou synthétique)
  • soit nous réalisons une ostéotomie tibiale (TPLO)
  • soit nous couplons les deux techniques sur certains chiens

En règle générale chez MVET,

pour les chiens de moins de 15 kg, nous (Dr ROHR ou Dr LHUILLIER ) mettons en place une prothèse naturelle de ligament

pour les chiens de plus de 15 kg, nous réalisons une TPLO (modification de la pente tibiale)

voici les clichés d’un genou ayant subi une TPLO:

Comme vous pouvez le voir, cette intervention consiste à pivoter l’extrémité du tibia, après l’avoir couper de façon circulaire, puis de la fixer au reste du tibia avec une plaque et des vis.

Cette intervention est très bien tolérée par les chiens, et la récupération peut être rapide (environ 1 semaine) si l’intervention est réalisée quelques jours après la rupture du LCA.

Parfois, des séances de rééducation sont nécessaires afin d’accélérer la récupération fonctionnelle du membre opéré ! Pour cela, nous vous orienterons chez nos confrères partenaires qui disposent d’une piscine, ou d’un laser !

Chez le chat, la rupture du LCA est moins fréquente mais nécessite tout comme chez le chien une stabilisation de l’articulation. Dans ce cas, nous allons privilégier la technique de prothèse de ligament synthétique.